Le contenu auquel tu souhaites accéder
est réservé aux inscrits au site !
Si tu es inscrit, identifie-toi



Accueil > Les docs > La langue de Shakespeare
Retour
langue deSshakespeare

Do you speak la langue de Shakespeare ?

William Shakespeare a inventé plus de 2 000 mots
et expressions anglaises. Même s’il ne les a pas forcément créés, c’est dans ses textes qu’ils apparaissent
pour la première fois. C’est pour cela qu’on surnomme parfois l’anglais « la langue de Shakespeare ».

Il s’est inspiré de vieux proverbes en leur donnant une forme qui sonne bien,
par exemple : « All’s well that ends well » (Tout est bien qui finit bien)
qui est le titre d’une de ses pièces.


On lui attribue aussi des expressions courantes et très parlantes :
« bon débarras » ou « briser la glace ». C’est lui qui a inventé une image
très utilisée en anglais « the green eyed monster » (le monstre aux yeux verts)
qui désigne la jalousie.


Shakespeare adorait jouer avec les mots. Il a introduit en anglais des mots venus de l’espagnol comme « alligator » (al lagarto, le lézard) et même des mots français comme « pétard ».
Il s’amusait aussi à créer des mots à partir d’un son, par exemple le mot puke (prononcer « piouque ») qui en anglais désigne le vomi dont il imite le bruit dégoûtant.


Même les noms de ses personnages ne sont pas choisis au hasard.
Caliban, un monstre qui apparaît dans la pièce La Tempête, tire son nom
de l’anagramme du mot « cannibale ».


Enfin Roméo, l’un de ses personnages les plus célèbres, désigne désormais
un amoureux passionné, un séducteur, dans de nombreuses langues.

langue deSshakespeare