Le contenu auquel tu souhaites accéder
est réservé aux inscrits au site !
Si tu es inscrit, identifie-toi



Accueil > Les docs > Le général Bonaparte en Égypte
Retour
Retour

Le général Bonaparte en Égypte

Le général Bonaparte, qui deviendra l’empereur Napoléon Ier en 1805,
part avec ses soldats à la conquête de l’Égypte en 1798. Il envahit Alexandrie,
puis marche vers le Caire. C’est lors de la bataille des Pyramides, près de Gizeh,
qu’il prononce la fameuse phrase : « Soldats, songez que, du haut de ces pyramides,
quarante siècles vous contemplent ! »

Une fois au Caire, il fonde l’Institut d’Égypte. Car il a aussi emmené des savants,
des hommes de lettres et des artistes qui vont étudier le pays.
Ils notent tout ce qu’ils voient et organisent des fouilles archéologiques.
Ils rédigent à leur retour en France un énorme ouvrage : Description de l’Égypte,
et inventent une nouvelle science : l’égyptologie.

En 1799, des soldats qui travaillent à des fortifications découvrent la pierre
de Rosette. Elle est écrite en trois langues : hiéroglyphes, démotique et grec.
Elle va permettre à Champollion de déchiffrer les hiéroglyphes en 1822.

Après quelques victoires sanglantes, la campagne d’Égypte se solde finalement
par un échec. Le général Bonaparte rentre discrètement en France.
Et c’est le général français Menou qui signe la capitulation en 1801.
Vainqueurs, les Anglais confisquent la pierre de Rosette
ainsi que les principales découvertes archéologiques.